Article . 16 avril 2021

La Charente vue d’un canoë canadien

 

Joël de Ouest Charente Outdoor, partage coups de cœur et bons plans à Paméla, notre distillatrice d'ambiances

 

Pourquoi avez-vous fait le choix des canoës canadiens ?

Le canoë canadien c’est le retour aux sources, ou plutôt la continuité de l’authentique.
Même si le matériau a évolué, la forme est toujours aussi belle.
Ces canoës sont légers, stables, ils glissent bien sur l’eau et ils sont faciles à diriger. De plus, ils offrent une assise confortable avec leur sièges en sangles tressées.
Aussi, les pagaies en bois que je mets à disposition pourraient faire croire que l’on est un trappeur ou un Iroquois descendant une rivière canadienne.

Comment décrire le fleuve Charente en quelques mots et que vous inspire-t-il lorsque vous naviguez dessus ?

Entre Châteauneuf et Merpins, le fleuve large et tranquille a la particularité de pénétrer dans les terres par de nombreux bras ombragés qui serpentent entre les peupliers, traversent des hameaux et villages avec maisons et jardins les pieds dans l’eau qui attirent l’œil des randonneurs par leurs beautés et procurent un sentiment de bien être loin de la vie urbaine.
Sur le fleuve, en canoë, on pénètre dans un autre monde.

La faune et la flore que l’on rencontre le plus le long du fleuve en cette période printanière ?

En cette période de début de printemps, le paysage du fleuve se transforme.
La pousse des bourgeons puis des feuilles masquent la vue derrière la ripisylve.
Malheureusement la crue de cet hiver a déposé des milliers de lambeaux de plastique dans les branches basses.
Bientôt cette vision désagréable disparaîtra pour laisser place au feuillage qui formera ce mur végétale si appréciable pendant la période estivale.
Mon rôle de guide de rivière est aussi de faire prendre conscience aux pagayeurs de limiter l’utilisation des plastiques et surtout de ne pas les jeter n’importe où !!

Envol d'un cygne sur le fleuve Charente

On rencontre des cygnes, des hérons, des cormorans, mais pas encore les martin-pêcheurs, les chevaliers guignettes…ou les ragondins.
Cette année, l’eau est très claire et malgré cette pollution plastique, c’est très agréable de naviguer à cette saison. Je conseille fortement d’être encadré par un moniteur pour profiter d’une belle descente en toute sécurité, les barrages étant encore en eau et pourraient être dangereux, même si les parcours les évitent.

Les points de vue coup de cœur pour faire une jolie photo sur le fleuve ?

Bassac et son abbaye, Bassigeau, Bourg-Charente, Saint Simon, tous ces villages vus du fleuve sont magnifiques, les bras du Brassiau, du Bassigeau, de Cressé, le Charenton de Bourg-Charente…

Le meilleur horaire en ce moment pour profiter d’une belle lumière sur le fleuve Charente ?

Un matin ensoleillé est magnifique à cette période, le soir aussi … mais le couvre feu nous interdit de naviguer après 19h.
A partir de 4 personnes je peux proposer des descentes matinales.

Un matin ensoleillé est magnifique à cette période pour une balade en canoë

Votre spot préféré pour faire un pique-nique sur les bords du fleuve ?

Pour un pique nique, il y a de petits îlots de sable qui seront parfaits pour une pause et déguster quelques produits locaux.
Et aussi des sites comme Juac ou l’île du barrage de Gade-Moulin conviennent parfaitement.

Pour un pique nique, il y a de petits îlots de sable qui seront parfaits pour une pause et déguster quelques produits locaux.